Tous à la ferme

Amoureux de la nature, amateurs de bon produits frais et locaux, passionnés d’animaux…Profitons du week-end pour nous rendre dans une ferme : visites, rencontres et dégustations, vente direct, les fermes vous accueillent et c’est une belle façon de découvrir le terroir.

Une ferme en Ardèche

L’Ardèche du nord est une terre d’élevage, de cultures variées et adaptées à la diversité des reliefs. Ainsi, des berges du Rhône, les coteaux de vignes grimpent jusqu’au plateau où fleurissent les fruitiers robustes, cerisiers, abricotiers et pommiers. Faites encore quelques mètres d’ascension et vous voici en moyenne montagne. Profitez du parfum des châtaigneraies, myrtilles sauvages et fruits rouges. Les pentes abruptes du Haut-Vivarais sont travaillées en terrasses depuis des siècles.

Un paysage façonné par l’élevage

De paisibles troupeaux de chèvres et de brebis ou vaches pâturent ainsi au milieu d’une herbe riche de nombreuses variétés de fleurs spécifiques. Ce terrain accidenté est propice aux petites exploitations, authentiques modèles d’une agriculture familiale traditionnelle adaptée et respectueuse de l’environnement. Les fermes sont nombreuses et valorisent toutes les richesses de l’Ardèche du Nord, de l’agriculture biologique, des plantes aromatiques du Jardins des Sautons à la ferme des champignons à Saint Pierre sur Doux : Laissez-vous séduire par la diversité des productions de nos fermes.

Quand je serai grand je serai éleveur !

Visiter une ferme, c’est possible et c’est même une très bonne idée. Ainsi en avril l’événement départemental  De ferme en ferme vous ouvre les portes de 38 fermes en Ardèche. Certaines vous accueillent tout au long de l’année pour des visites libres ou guidées et vente de produits sur place. Bref une façon unique de découvrir la région et de pratiquer un peu d’écotourisme.  

Bienvenue !

D’abord il y a le paysage, les terres cultivées, protégées et valorisées par l’homme, puis vient la rencontre. Les exploitants agricoles sont avant tout des passionnés, et cela se transmet. Les bambins seront émerveillés par les animaux, la traite, la récolte du miel, la patience du fromager. 

Les plus grands admireront l’engagement, la précision des gestes de ces hommes et femmes dont le savoir-faire inégalable donne naissance à des produits de grande qualité et enfin tous auront les papilles en fête. Fruits tout juste cueillis sur l’arbre, légumes sortis de terre, en Ardèche, les circuits courts facilitent l’alimentation saine. 

en savoir +

Un fromage à ne pas manquer

Et si on vous dit : joli palet blanc, croûte fleurie, pâte molle délicatement parfumée, lait de chèvre, fabrication à la ferme, spécialité traditionnelle de l’Ardèche du nord, fromage unique, vous nous répondrez ? 

Le Caillé Doux de Saint-Félicien bien évidemment !

Impossible de repartir sans avoir goûté à ce fromage pur chèvre. C’est La spécialité locale et historique des fermes du Haut-Vivarais produite entre mars et décembre. 

On retrouve le Caillé Doux de Saint Félicien sur les marchés, chez les bons fromagers, lors des Balades Gourmandes. Et enfin directement à la ferme, une belle occasion de rencontrer Karine et Aurélien de la Ferme de l’Amélie à Préaux ou de se rendre à la Chèvre Blanche à Satillieu.

Caillé Doux de Saint Félicien
SyndicatCaillé Doux de Saint Félicien

La chèvre Blanche à Satillieu

Cette exploitation est spécialisée dans l’élevage de chèvres de race Saanen (entièrement blanche).

Les biquettes pâturent de mi-mars à fin novembre. Pendant l’hiver elles sont en congé maternité et mangent du foin récolté sur place durant la saison estivale.

Toute la production laitière est transformée à la ferme.

“En faisant varier la température, l’acidité, le dosage de présure, la taille des faisselles, et d’autres paramètres propres à chaque fromage, nous sommes en mesure de vous proposer une vingtaine de fromages différents”.

Le Caillé doux de Saint Félicien, est sur cette exploitation une tradition qui leur est chère. Lorsqu’il avait quasiment disparu du paysage fromager, les producteurs n’ont jamais cessé de faire vivre ce fromage si caractéristique de la haute Ardèche.

La Chèvre Blanche est labellisée « Bienvenue à la ferme ».

La chèvre Blanche | La Garenne, 07290 Satillieu | 06 62 40 94 82

La Ferme de l’Amélie à Préaux

Affaire de famille depuis 1880, la Ferme de l’Amélie est une ferme traditionnelle de polyculture-élevage du Haut-Vivarais.

 » Notre ferme est très diversifiée. Nous élevons des chèvres, des vaches et des cochons. Les troupeaux se complètent et permettent de ne gaspiller aucune ressource. Dès que le temps le permet, les animaux trouvent leur alimentation au pâturage.

Le menu varie selon la saison : herbe, luzerne, serpolet, sauge, broussailles, arbrisseaux, glands, châtaignes…

Bien nourries, les chèvres nous donnent un lait de qualité avec lequel nous fabriquons une gamme élargie de fromages traditionnels (Caillé Doux de Saint-Félicien et Picodon AOP) et de spécialités de la ferme (Pyramide cendrée, Tonnelier, faisselles, bouchons apéritifs…) »

Karine et Aurélien Mourier

Et puis il y a des vaches, Vosgiennes, Montbéliardes, Tarines, Limousines, Abondances, Blondes d’Aquitaine, les veaux, élevés sous la mère, sont vendus au boucher du village.  Quant aux cochons, ils se régalent du petit-lait issu de la fabrication fromagère. Une bonne alimentation saine qui explique la qualité et le goût des produits : saucisson, charcuteries sèches, pâté de campagne, caillettes, griottons, pâté de tête…

Ferme de l’Amélie | chemin de Marcelas | 07290 Preaux | 07 69 09 38 07